ADMR, l’association du service à domicile

Adresse : 2 rue Claude Bernard, CS 70207, 22192 PLERIN Cedex

Téléphone : 02.96.61.42.36
Fax : 02.96.61.42.75
E-mail : contact@admr.org
Site Internet : www.admr22.org

Missions

Le réseau ADMR des Côtes d’Armor est composé aujourd’hui de trente-deux associations locales, soit environ 200 bénévoles et plus de 250 salariés qui s’organisent et agissent pour accompagner les familles, les personnes âgées et les personnes handicapées dans leur projet de vie. Aider les personnes en difficultés (physiques, psychologiques, sociales) reste la priorité du réseau ADMR, qui a cependant la volonté de ne pas se spécialiser dans l’aide aux personnes fragilisées car, en s’adressant à toute la population, le réseau à pour objectif de faciliter l’intégration de tous.

L’organisation de l’ADMR en associations locales est la concrétisation de valeurs portées par les acteurs associatifs :

  • La proximité : Pour être au plus près des besoins et des attentes des personnes afin de pouvoir leur proposer les services les mieux adaptés.
  • La citoyenneté : A travers l’investissement de bénévoles, c’est la société civile, la communauté qui s’implique dans la création, la mise en oeuvre et le fonctionnement d’un service destiné à la population. cet investissement enrichit la perception que chaque bénévole peut avoir des politiques publiques et des adaptations nécessaires à formuler. La personne accompagnée quant à elle (ou son entourage), ne peut être considéré uniquement comme un administré ou un simple consommateur. A partir de son expérience, l’ADMR considère qu’elle a capacité à faire part de propositions pour améliorer l’organisation du service, qu’elle doit être sollicitée pour participer à la construction du projet associatif et nourrir la réflexion collective sur l’adaptation des services, voire des politiques publiques.
  • La réciprocité : C’est une manière spécifique d’exercer la solidarité en considérant pour chaque bénévole, d’une part, que la relation avec une personne aidée peut être source d’un développement de ses connaissances et donc de développement personnel et, d’autre part, que leur engagement doit permettre d’assurer la promotion de la personne, ceci étant la contre partie de tout engagement associatif. Cette réciprocité se décline auprès des personnes aidées qui, en contre partie de la réalisation d’un service, doivent avoir la possibilité de participer au projet collectif de l’association et plus globalement d’être acteur dans la vie de la cité, en lien avec la citoyenneté.

Actions et services

Ces valeurs s’incarnent dans l’organisation de services auprès :

  • Des familles : Soutien à la cellule parentale et aide dans l’organisation de la vie quotidienne. Les techniciens de l’intervention sociale et familiale (TISF, anciennement travailleuses familiales) interviennent dans les situations les plus complexes et pour lesquelles un soutien dans la relation parent/enfant est jugé nécessaire. Les aides à domicile interviennent prioritairement dans l’organisation des actes de la vie quotidienne (entretien du cadre de vie, préparation du repas,…) et la garde d’enfants.
  • Des personnes âgées : Les aides à domicile peuvent prendre en charge l’entretien du cadre de vie (entretien du linge, travaux ménagers…) et accompagner la personne dans l’accomplissement des gestes de la vie quotidienne (aide à la toilette, au lever, au coucher, à la prise du repas, aux transferts,…). Les aides soignantes assurent les soins d’hygiène, sur prescription médicale.
  • Des personnes handicapées : Enfants et adultes, quelque soit le type de handicap. En fonction de la nature du besoin (entretien du cadre de vie, soutien à la cellule familiale, accompagnement des gestes de la vie quotidienne auprès d’un enfant ou d’un adulte), l’association détermine le personnel d’intervention qui doit accompagner la personne. Au delà des interventions au domicile, qui constitue le coeur de leur métier, les associations sont particulièrement attentives à organiser des actions à dimension collective et conviviale pour tous les publics, ceci constitue un levier particulièrement intéressant pour faciliter le développement du lien social.

Associations ADMR adhérentes à l’UDAF

ADMR Arguenon, Belle Isle en Terre, Bourbriac, Broons, Corlay, Corseul, de la Baie, de Penthièvre, Fréhel, Gouët et Leff, Hénon-Plémy, Lanfains, Merdrignac, Pays de Saint-Brieuc, Plaintel, Plédran, Plémet, Plénée Jugon, Plestan, Plouagat, Ploubalay, Plouha, Trieux, Pordic, Quessoy, Secteur de Plouguenast.

Personnes à contacter

  • Monsieur Marc CHAUVEL, Directeur